Hockey féminin : le Cégep dénonce l’incohérence de la décision du RSEQ

À la suite de la récente décision du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) de réintégrer le Collège Dawson parmi les équipes de hockey féminin en division 1 malgré le choix initial qui était de la retirer, le Collège de Rimouski relève l’incohérence du processus décisionnel mené par le comité. L’équipe rimouskoise devient ainsi la seule du réseau à être reléguée en division 2.

« L’objectif initial du RSEQ était de diminuer le nombre d’équipes de hockey féminin en division 1, qui devait passer de 9 équipes à 6 équipes. Cet objectif, bien que désolant, était compréhensible. Dans ce contexte, le Cégep a dû soumettre un dossier étoffé au RSEQ incluant des lettres d’appui de différents partenaires, en plus de se rendre à Montréal pour convaincre les membres du comité de conserver sa place en division 1. La décision du comité, de finalement reléguer une seule équipe en division 2, est inacceptable, incohérente et ne correspond en rien à l’objectif énoncé au départ », souligne François Dornier, directeur général du Collège de Rimouski.

Il ajoute : « Nous demandons donc au RSEQ d’être conséquent et de suspendre cette décision pour la prochaine saison en maintenant le statu quo, et ce, afin de ne pas pénaliser nos joueuses. Un processus de ce type demande d’être cohérent, transparent et rigoureux, ce qui ne semble pas avoir été le cas dans cette situation ». Le Cégep de Rimouski demande également au RSEQ de revoir le processus afin qu’une telle erreur ne se reproduise plus.

Notons que les Pionnières en hockey féminin du Cégep de Rimouski sont actuellement 6e au classement, devant les équipes des collèges Dawson et Saint-Laurent, toutes deux retenues en division 1.

Le Collège de Rimouski comptait parmi ses équipes sportives une équipe de hockey féminin division 1 depuis maintenant huit ans. Le maintien d’une équipe de ce niveau est primordial puisqu’il s’agit de la seule équipe située en région à travers la province. Le Collège déploie énormément d’efforts afin d’offrir une expérience étudiante unique et ainsi renverser la tendance de l’exode d’étudiants vers les grands centres. La variété et le niveau des équipes sportives offertes contribuent assurément à l’attractivité du collège rimouskois.

Au sujet du Cégep de Rimouski

Établissement d’enseignement supérieur solidement implanté dans son milieu, le Cégep de Rimouski se distingue par son dynamisme et par l’excellence de la formation qui y est offerte. Le Cégep de Rimouski est considéré comme un acteur important du développement régional. Il offre à 2200 étudiantes et étudiants 27 programmes d’études préuniversitaires et techniques dans des domaines variés et donne des services de formation continue à plus de 5000 personnes. Par leur travail, plus de 500 personnes collaborent à sa réussite, et ce, depuis plus de 50 ans.